Logo ChienHéros
CHIENHEROS

La sélection du chiot du futur bénéficiaire

Une sélection de race

L'association ChienHéros, du fait de son expérience, a mis en place une sélection de race de chien adapté aux différents handicaps des futurs bénéficiaires. 
Ainsi, les gabarits se retrouvent diversifiés comme les textures de poils et les couleurs de robe. Il est en effet important de respect au maximum les souhaits des futurs maîtres, quand cela est possible bien entendu.

Dans le cadre d‘un handicap psychique, imposer une seule race de chien serait un non-sens. Certaines personnes souhaitent un grand chien qui puisse effectuer un guidage léger avec un poils à la texture douce quand d'autres seront mal à l’aise avec un chien de gros gabarit car ils souhaitent se faire discret et préféreront un chien que l'on peut prendre dans les bras.

C'est dans ce cadre que l'association ChienHéros intervient pour guider et sélectionner le choix de la race.

 

La liste ChienHéros

La liste imposée par l'association exclut les races atteintes d'hypers types car ces derniers sont causes de souffrance pour les chiens et réduisent leur possible carrière de travail.

Egalement, les races faisant l'objet de "délit de sale gueule” sont également exclues.  En effet, les Chiens d’Assistance psychiatrique ou psychique ont pour vocation de créer du lien social et de se fondre dans la masse dans les lieux publics. Les clichés sur certaines races notamment molossoïde, staff ou chien de défense empêcheront le chien de remplir l’intégralité de son rôle. Il faut, certes, faire changer les mentalités mais ce n’est pas à une personne en situation de handicap de porter cette lourde charge.


Races pouvant intégrer la formation de Chien d’Assistance dès 2 mois 1/2 :

Chien de berger (groupe 1 FCI)

Bouvier suisse (groupe 2 FCI)

Chien rapporteur d’eau (groupe 8 FCI)

Chien d’agrément et de compagnies (groupe 9 FCI)

*FCI : Fédération Cynologique Internationale


Races pouvant demander une dérogation dès les 6 mois du chiot

Ces races font l’objet d’une surveillance particulière de par la nature craintive de certains individus ou du fait du faible intérêt pour le travail avec l’Homme.
Les races géantes font également l’objet d’une attention particulière car elles nécessitent un caractère particulièrement calme du fait de leur gabarit.


Races pouvant demander une dérogation à 12 mois

Les races non inscrites dans les listes précédentes pourront néanmoins entrer en formation après l'âge de 12 mois suite à des tests de comportement et de prédisposition à être Chien d’Assistance. La commission de certification interne à l'association ChienHéros sera en charge de ces tests.
Dans tous les cas, ne pourront prétendre à cette dérogation les chiens des 1ère et 2ème catégories tel que défini par la loi française ainsi que les chiens pouvant, par leurs attitudes et leurs physiques, générer de la peur chez le public.

Attention, nous avons fait le choix de placer le border collie, le berger australien et le berger américain miniature sont dans cette dernière catégorie malgré qu’ils soient régulièrement utilisés en tant que Chien d’Assistance. En effet, certains individus de ces races ont parfois une adolescence compliquée avec une augmentation importante des patrons moteurs de prédation et de l'instinct de protection, ce qui les rends inaptes au travail de Chien d’Assistance.


 

Ces restrictions misent en place par l'association ChienHéros doivent permettre de mettre toutes les chances du côté du futur bénéficiaire quant à la pleine réussite de la formation et de la certification.

Tous les chiens ne sont pas capables de devenir des Chiens d’Assistance car la formation est exigeante, tant en énergie qu‘en temps passé dans l’éducation du chien.

Partir avec un chien qui n’a pas toutes les qualités requises risque de mettre le bénéficiaire en situation d’échec et de lui compliquer la vie au lieu de l’aider à aller mieux et à avancer.